Vacances-Faciles.net, c'est l'assurance
de vacances réussies !
Où se garer à Paris ?
28 Fév 2016
Pas de commentaire
Proposé par

Que ce soit pour travailler, faire du shopping, se distraire ou même se poser près de chez soi, se garer dans Paris relève du parcours du combattant, d’autant plus qu’on se rapproche du centre.

Bond titanesque du tarif des parcmètres parisiens au 1er janvier 2015

Le prix des 142.000 places de parking soumises au régime du parcmètre a doublé au 1er janvier 2015 pour les « visiteurs ». Ce stationnement dit « rotatif », limité à 2 h consécutives, coûte désormais 4 €/h du 1er au 11e arrondissement au lieu de 3,60/h jusque-là et 2,40 €/h au lieu de 1,20 €/h jusqu’au 20e arrondissement. Quant aux « résidents », non seulement leur tarif quotidien est passé de 0,65 €/jour à 3,25 €/jour, mais le renouvellement de leur carte de stationnement est devenu payant (45 €/an ou 90 €/3 ans). Parallèlement, on s’attend à ce que l’amende pour infraction au stationnement avoisine sous peu les 40 €.
À savoir qu’un deux roues doit s’acquitter du même droit que n’importe quel autre véhicule s’il n’utilise pas les emplacements gratuits qui lui sont destinés .

Photo credit: DenisDenis via Foter.com / CC BY

Photo credit: DenisDenis via Foter.com / CC BY

Quelques « niches » dans le règlement

Néanmoins, depuis le 1er décembre 2010 les emplacements pour livraisons marqués d’une ligne discontinue sont accessibles gratuitement aux véhicules privés de 20 h à 7 h et les week-ends. Quant aux heureux détenteurs d’un véhicule « propre », ils pourront se procurer une « carte véhicule basse émission » qui leur permettra un stationnement gratuit dans les mêmes limites de temps. Dans le même ordre d’idée, lors des grands pics de pollution, le stationnement résidentiel est gratuit.
À savoir que le stationnement devient gratuit au mois d’août, dans certaines rues dont on peut obtenir la liste sur www.cartographone.fr.

La solution des parkings intérieurs

On comprend bien que la municipalité veuille dégager les rues de la capitale en encourageant ainsi le parking intérieur souterrain ou aérien. Ils sont chers, certes et on ne les connaît pas forcément, mais il existe des centrales de réservation en ligne comme OnePark ou Paris-France-Parking (cette page), qui garantissent une place à l’endroit et au moment choisi, ce qui peut faire le bonheur d’un commercial ou d’un touriste. Il vaut parfois mieux payer que de perdre sa journée à chercher une place et finir par payer une amende.
Par ailleurs, contrepartie du covoiturage, le costationnement a émergé du constat qu’il existait des places de parkings inutilisées ou partiellement inutilisées par leur propriétaire. Des sites comme Parkadom, MonsieurParking, MobyPark et d’autres encore regroupent les offres des particuliers ou des entreprises pour un stationnement d’une nuit ou de quelques jours. Comme dans le covoiturage, les propositions sont souvent avantageuses.

16951874862_149d919d05_z

Photo credit: Arch_Sam via Foter.com / CC BY

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (0 vote(s)).
Loading...
    Scoop.it

Trouver un nouveau conseil voyageurs

Ajouter un commentaire